Open Access
Numéro
CMLF 2008
2008
Numéro d'article 053
Nombre de pages 14
Section Didactique et enseignement, français langue maternelle, français langue seconde
DOI https://doi.org/10.1051/cmlf08115
Publié en ligne 9 juillet 2008
Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
DOI: 10.1051/cmlf08115

Principes d'une grammaire prédictive du discours (français langue étrangère et maternelle)

M. Barbazan

muriel.barbazan@univ-tlse2.fr

Publié en ligne le 9 juillet 2008

Résumé
La grammaire actuelle a du mal à articuler la syntaxe traditionnelle aux investigations plus récentes des « analyses de discours », que développent la linguistique énonciative (interactionniste) et la linguistique textuelle, secondée par la psycholinguistique. Ces difficultés sont encore plus marquées en français langue étrangère que dans le domaine du français langue maternelle. Afin de comprendre les raisons de ces difficultés intégratives gênantes tant sur le plan théorique que sur le plan didactique, nous explorerons les contraintes héritées du structuralisme de Saussure et les débordements paradigmatiques énonciatifs et textuels que devait inévitablement générer ce cadre trop restreint. Ce parcours préalable mettra en évidence l’origine épistémologique de l’hétérogénéité actuelle des domaines grammaticaux, mais aussi le paradoxe de leur complémentarité indissociable du point de vue cognitif (développement ontologique et gestion mentale du langage). Il sera alors possible de justifier les principes d’une reformulation descriptive articulant l’héritage syntaxique aux fonctions énonciative et de structuration du texte, tant au niveau de la globalité textuelle qu’au niveau des moyens grammaticaux qui en permettent l’élaboration (lexique, connecteurs, système verbal, pronoms / renominalisations, syntaxe phrastique, unités de structure du texte).



© Institut de Linguistique Française 2008