Open Access
Numéro
CMLF 2008
2008
Numéro d'article 106
Nombre de pages 6
Section Lexique(s)
DOI https://doi.org/10.1051/cmlf08332
Publié en ligne 9 juillet 2008
Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
DOI: 10.1051/cmlf08332

Perspectives de la lexicographie informatisée

R. Martin

eveline.martin@wanadoo.fr

Publié en ligne le 9 juillet 2008

Résumé
Les perspectives de la lexicographie informatisée semblent de deux ordres: d'une part la technique, qui a déjà, grâce à l'ordinateur, considérablement évolué, peut encore sensiblement progresser ; d'autre part, tout porte à croire qu'il faut rapprocher le plus possible la lexicographie à destination humaine et les "dictionnaires-machine" indispensables au TAL. Sur le premier point, on présentera les avancées les plus notables (balisage systématique des informations; essor d'une lexicographie évolutive; développement de l'hypertextualité lexicographique...), puis on évoquera les perspectives qui s'ouvrent, car divers aspects demeurent insuffisamment développés, notamment celui de la rédaction assistée par ordinateur. Sur le second, le dessein serait de concilier la lexicographie à destination humaine et les "dictionnaires-machine" nécessaires au TAL. Les deux types y gagneraient, la lexicographie "humaine" en rigueur et la lexicographie "mécanique" en richesse. Aucun dictionnaire "humain" en effet n'a la cohérence nécessaire pour se prêter directement à l'exploitation du TAL: il doit être considérablement réaménagé. Aucun "dictionnaire-machine" ne comporte un volume d'information comparable à celui du dictionnaire "humain": correctement formalisées, ses données restent en général désespérément pauvres. On peut donc raisonnablement penser qu'une voie d'avenir est de rapprocher au mieux les deux types, la méthode consistant en une écriture unifiée et des formulations plus explicites.



© Institut de Linguistique Française 2008