Open Access
Numéro
CMLF 2008
2008
Numéro d'article 171
Nombre de pages 6
Section Sémantique
DOI https://doi.org/10.1051/cmlf08310
Publié en ligne 9 juillet 2008
Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
DOI: 10.1051/cmlf08310

La réception de la linguistique cognitive dans la linguistique du français

D. Geeraerts

dirk.geeraerts@arts.kuleuven.be

Publié en ligne le 9 juillet 2008

Résumé
Une étude quantitative de l’apport de la linguistique française à la linguistique cognitive nous permettra de comparer la réception de cette dernière en France, en Allemagne et en Espagne. Nos analyses suggèrent que l’impact de la linguistique cognitive sur la linguistique du français n’est pas aussi profond que sur la linguistique de l’allemand ou de l’espagnol. En effet, dans la Bibliography of Cognitive Linguistics, le nombre d’articles qui étudient le français est relativement moins élevé que le nombre d’articles pour l’allemand ou l’espagnol. En plus, il y a une certaine stagnation chronologique dans le développement de la linguistique cognitive française, ce qui se reflète dans les sujets étudiés par les linguistes français d’orientation cognitiviste : les sujets cognitivistes classiques sont surreprésentés en comparaison avec les sujets dont la popularité est plus récente. Enfin, l’approche cognitiviste occupe une position plus faible en France, le cœur géographique de la linguistique française, par rapport à l’Allemagne ou l’Espagne. Nous concluons qu’il y a encore du terrain cognitiviste à conquérir pour la linguistique du français.



© Institut de Linguistique Française 2008