Open Access
Numéro
CMLF 2008
2008
Numéro d'article 063
Nombre de pages 11
Section Didactique et enseignement, français langue maternelle, français langue seconde
DOI https://doi.org/10.1051/cmlf08037
Publié en ligne 9 juillet 2008
Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
DOI: 10.1051/cmlf08037

L’album de littérature de jeunesse : quelle description pour quel usage scolaire ?

A. Leclaire-Halté

anne.halte@orange.fr

Publié en ligne le 9 juillet 2008

Résumé
La lecture de l’album de littérature de jeunesse, déjà largement répandue à l’école maternelle avec divers objectifs, est aussi de plus en plus préconisée, depuis quelques années, de l’école élémentaire au collège. La communication propose d’abord une réflexion sur deux questions en rapport avec les discours tenus sur l’album. Elle invite à revenir sur la notion de complexité (à quels critères recourir pour juger du degré de difficulté de tel ou tel ouvrage ?), et elle s’interroge sur le fait que l’album est souvent finalement traité comme un texte sans être considéré dans sa sémioticité particulière, qui nécessite des compétences de lecture spécifiques. Ces deux questions mettent en évidence l’intérêt de proposer aux enseignants une description d’ensemble de ce qu’on peut considérer comme un genre de l’édition pour la jeunesse, caractérisé, entre autres, par sa dimension iconotextuelle à étudier de façon précise. Une telle description est susceptible de guider l’enseignant dans le choix des albums et dans leur exploitation en classe en fonction des compétences de lecture qu’il vise à développer chez les élèves. En rapport avec la description du genre, d’autres pistes de recherche sont susceptibles d’enrichir la réflexion didactique et d’avoir des retombées sur les pratiques enseignantes : l’approche des pratiques ordinaires de lecture d’albums d’une part et le mode de traitement par les élèves du texte et de l’image d’autre part.



© Institut de Linguistique Française 2008