Open Access
Numéro
CMLF 2008
2008
Numéro d'article 079
Nombre de pages 17
Section Discours, pragmatique et interaction
DOI https://doi.org/10.1051/cmlf08099
Publié en ligne 9 juillet 2008
Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
DOI: 10.1051/cmlf08099

'Oh : :, oh là là, oh ben...', les usages du marqueur 'oh' en français parlé en interaction

M. Bert, S. Bruxelles, C. Etienne, L. Mondada, S. Teston and V. Traverso

sylvie.bruxelles@univ-lyon2.fr
lorenza.mondada@univ-lyon2.fr

Publié en ligne le 9 juillet 2008

Résumé
Cette contribution porte sur les usages de "oh" en interaction. Cette particule, généralement classée comme interjection, présente des usages interactionnels variés, dont certains ont été mis en évidence dans des études portant pour l'essentiel sur l'anglais. Parmi ces usages, les plus fréquents sont ceux où "oh" est utilisé au début d'un tour de parole dans un échange qui a été initié par une question ("oh" marque le début de la réponse) ou par une assertion ("oh" marque le début de la prise de position du deuxième participant). Dans notre corpus, à ces usages répertoriés, s'en ajoutent d'autres moins traités dans la littérature. Ils concernent des cas où "oh" est utilisé dans une production qui ne fait pas partie d'un échange, mais se présente comme un tour "monologal", construit par un seul locuteur. L'analyse de ces occurrences nous permet de montrer, suivant les principes de la linguistique interactionnelle, que "oh" est utilisé par le locuteur conjointement à d’autres ressources, linguistiques et multimodales, pour formater son tour en fonction de l’orientation vers sa réception (recipient-design). "Oh" peut, ainsi, être décrit systématiquement en tenant compte de son fonctionnement dans l’interaction, et notamment des configurations temporelles et séquentielles auxquelles il participe dans les co-constructions observées dans des situations interactives très diverses.



© Institut de Linguistique Française 2008