Open Access
Numéro
CMLF 2008
2008
Numéro d'article 059
Nombre de pages 7
Section Didactique et enseignement, français langue maternelle, français langue seconde
DOI https://doi.org/10.1051/cmlf08301
Publié en ligne 9 juillet 2008
Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
DOI: 10.1051/cmlf08301

La progression des enseignements-apprentissages du Français langue première au secondaire: une proposition didactique

S. Chartrand

Suzanne.Chartrand@fse.ulaval.ca

Publié en ligne le 9 juillet 2008

Résumé
Une des tâches du didacticien consiste pourtant à faire l’analyse critique des objets d’enseignement prescrits1 et à proposer une progression argumentée de leur enseignement-apprentissage à partir de critères explicites (Aeby, De Pietro et Wirthner, 2001; Coste & Véronique, 2000), car la progression est un « problème typiquement didactique » (Chiss, 2000: 67)2. En suivant la tradition des pays francophones, les prescriptions et les pratiques actuelles dans l’enseignement du français en milieu francophone (celles attestées par les moyens d’enseignement, notamment), mais aussi en tenant compte des besoins scolaires et plus largement personnels et sociaux des élèves, et de la complexité de certains genres par rapport à d’autres, nous proposons une progression des objets d’enseignement-apprentissage pour la classe de français du secondaire (de la 7e à la 11e année de scolarisation ). Note 1)La progression des contenus d’enseignement fait généralement partie de la programmation didactique, imposée dans les programmes d’études des systèmes scolaires par les autorités politiques. Note 2) Vu l’absence d’uniformité d’un système scolaire francophone à un autre, nous identifions les niveaux scolaires par le nombre d’années de scolarisation depuis la première année du primaire: la 7e année correspond à la 1re secondaire québécoise et à la 6e française.



© Institut de Linguistique Française 2008