Open Access
Numéro
SHS Web Conf.
Volume 78, 2020
7e Congrès Mondial de Linguistique Française
Numéro d'article 01002
Nombre de pages 15
Section Discours, pragmatique et interaction
DOI https://doi.org/10.1051/shsconf/20207801002
Publié en ligne 4 septembre 2020
  • Amossy, R. (2002). Ethos, dans Charaudeau, P. et Maingueneau, D. dir., Dictionnaire d’analyse du discours. Paris: Seuil, pp. 238-240. [Google Scholar]
  • Amossy, R. (2010). La présentation de soi. Ethos et identité verbale. Paris: Presses Universitaires de France. [Google Scholar]
  • Angenot, M. (1982). La parole pamphlétaire. Contribution à la typologie des discours modernes. Paris: Payot. [Google Scholar]
  • Authier-Revuz, J. (1995). Ces mots qui ne vont pas de soi. Boucles réflexives et non-coïncidences du dire. Paris: Larousse, 2 tomes. [Google Scholar]
  • Barthes, R. (1964 [1960]). Écrivains et écrivants, dans Essais critiques. Paris: Seuil. [Google Scholar]
  • Benveniste, E. (1974 [1968]). Structure de la langue et structure de la société, Problèmes de linguistique générale, 2. Paris: Gallimard. [Google Scholar]
  • Burger, M. (2002), Les manifestes: paroles de combat. De Marx à Breton. Lonay: Delachaux et Niestlé. [Google Scholar]
  • Ferron, B., Née, E., et Oger, C. dir. (à paraître). Donner la parole aux ‘sans-voix’ ? Colloque https://sansvoixsciencesconf.org. [Google Scholar]
  • Giuliani, F., Laforgue, D., et Payet, J.-P., dir. (2008). La voix des acteurs faibles. De l’indignité à la reconnaissance. Rennes: Presses Universitaires de Rennes. [Google Scholar]
  • Goffman, E. (1973 [1959]). La mise en scène de la vie quotidienne. 1. La présentation de soi. Paris: Minuit. [Google Scholar]
  • Guérin, Ch., Leblanc, J.-M., Pia, J., et Soulez, G., dir. (à paraître). L’ethos de rupture, de l’Antiquité à nos jours. Paris: Presses de la Sorbonne Nouvelle. [Google Scholar]
  • Hastings, M. (2009). De la vitupération. Le pamphlet et les régimes du « dire vrai » en politique, Mots. Les langages du politique, n°91, pp. 35-49. [Google Scholar]
  • Jakobson, R. (1963 [1960]). Linguistique et poétique, Essais de linguistique générale. 1 Les fondations du langage. Paris: Minuit. [Google Scholar]
  • Krieg-Planque, A. (2004). Souligner l’euphémisme: opération savante ou acte d’engagement? Analyse du « jugement d’euphémisation » dans le discours politique, Semen. Revue de sémio-linguistique des textes et discours, n°17, pp. 59-79. [Google Scholar]
  • Krieg-Planque, A. (2012a). Un dictionnaire de combat: le « Petit glossaire de la guerre civile yougoslave » comme mode d’intervention dans un espace public en crise, Semen. Revue de sémio- linguistique des textes et discours, n°34, pp. 159-171. [Google Scholar]
  • Krieg-Planque, A. (2012b). Dictionnaires, glossaires et lexiques militants: pratiques profanes de la critique du langage politique, dans Aubry, L. et Turpin, B., dir., Victor Klemperer. Repenser le langage totalitaire. Paris: CNRS Éditions, pp. 299-313. [Google Scholar]
  • Krieg-Planque, A. (2014). Des discours pour condamner un usage dévoyé du langage: une analyse des discours autour du prix « Orwell Novlang » des Big Brother Awards, Congrès Mondial de Linguistique Française 2014, Berlin, Institut de Linguistique Française (FR 2393). En ligne: https://www.linguistiquefrancaise. org/cmlf-2014 [Google Scholar]
  • Krieg-Planque, A. (2018). Langue de bois, Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. CREM: Université de Lorraine. En ligne: http://publictionnaire.huma-num.fr/notice/langue- de-bois/ [Google Scholar]
  • Krieg-Planque, A. (2019). L’ethos de rupture en politique: « Un ouvrier, c’est là pour fermer sa gueule ! », Philippe Poutou, Argumentation et analyse du discours , n°23. En ligne: https://journals.openedition.org/aad/3773 [Google Scholar]
  • Le Bart, Ch. (1998). L’écriture comme modalité d’exercice du métier politique, Revue Française de Science Politique vol. 48, 1, pp. 76-96. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Le Bart, Ch. (2009). L’analyse des livres politiques: les présidentiables de 2007 face à l’exigence de proximité, Questions de communication, 15, pp. 323-344. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Le Bart, Ch. (2012). La politique en librairie. Les stratégies de publication des professionnels de la politique. Paris: Armand Colin. [Google Scholar]
  • Le Bart, Ch. (2013). L’ego-politique. Essai sur l’individualisation du champ politique. Paris: Armand Colin. [Google Scholar]
  • Le Bart, Ch. (2G19). Livre politique. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics, Université de Lorraine. En ligne; httpi//publictionnaire.huma-num.fr/notice/livre-politique/ [Google Scholar]
  • Plantin, Ch. (2G16), Dictionnaire de l’argumentation. Une introduction aux études d’argumentation. Lyon i ENS Éditions . [Google Scholar]
  • Maingueneau, D. (2G13). L’ethos i un articulateur, COnTEXTES. Revue de sociologie de la littérature , n°13. En ligne i httpi//contextes.revues.org/5772 Martinache, I., et Sawicki, F. (2G2G). La fin des partis ? Paris i Presses Universitaires de France. [Google Scholar]
  • Passard, C. (2G15). L’âge d’or du pamphlet: 1868-1898. Paris i CNRS Éditions. [Google Scholar]
  • Rey-Debove, J. (1997 [1978]). Le métalangage. Etude linguistique du discours sur le langage. Paris i Armand Colin . [Google Scholar]
  • Simonet-Tenant, F. dir. (2G17). Dictionnaire de l’autobiographie. Ecritures de soi de langue française. Paris i Honoré Champion . [Google Scholar]