Open Access
Numéro
SHS Web of Conferences
Volume 27, 2016
5e Congrès Mondial de Linguistique Française
Numéro d'article 03003
Nombre de pages 20
Section Francophonie
DOI https://doi.org/10.1051/shsconf/20162703003
Publié en ligne 4 juillet 2016
  • Biloa, Ed. (1999). Structure phrastique du camfranglais : état de la question. In Echu, G. et Grundstrom, A. W. (dirs), Bilinguisme officiel et communication linguistique au Cameroun, New York : Peter Lang, 147-171. [Google Scholar]
  • Blanchet, Ph. (2007). Quels linguistes parlent de quoi, à qui, quand, comment et pourquoi ? Pour un débat épistémologique sur l’étude des phénomènes linguistiques. Carnets d’Atelier de sociolinguistique, N°1, 1-66. [Google Scholar]
  • Boum Ndongo-Semengue, M. A. (2014). Le paysage linguistique du Cameroun. In Mendo Ze, G. et Onguéné Essono, L.M. (dirs), Langues nationales et situation. Réflexions pour la valorisation des langues premières, Yaoundé : CLE, 27-36. [Google Scholar]
  • Bulot, T. et Blanchet, Ph. (2010). Une introduction à la sociolinguistique. Pour une étude des dynamiques de la langue française dans le monde, Paris : Editions Archives contemporaines. [Google Scholar]
  • Calvet L.-J. (2000). Les mutations du français : une approche écologique, Le français moderne LXVIII, N°1, pp. 63-78. [Google Scholar]
  • Chia, E. (1990). The new Speech Form of Rapidly Growing City: pidgin French and Camfranglais in Yaoundé. Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines, N° 1, Université de Yaoundé, 102-127. [Google Scholar]
  • Ebongue, A. E. et Fonkoua, P. (2010). Le camfranglais ou les camfranglais ? Le français en Afrique, N° 25, 259-270. [Google Scholar]
  • Echu, G. (2001). Le camfranglais : l’aventure de l’anglais en contexte multilingue camerounais. Écritures, N°8, 207-221. [Google Scholar]
  • Eloundou Eloundou, V. (2015). Camfranglais et français populaire au Cameroun : convergences et divergences du point de vue linguistique. In Blumenthal, P. (dir.), Dynamique des français africains : entre le culturel et le linguiste, Frankfurt am Main : Peter Lang, 273-286. [Google Scholar]
  • Eloundou Eloundou, V. (2011). Étude des pratiques linguistiques en camfranglais dans les centres urbains camerounais : le cas de Yaoundé, thèse de doctorat, Université de Provence. [Google Scholar]
  • Eloundou Eloundou, V et Tsofack, J. B. (à paraître). L’émergence glottonomique d’une mauvaise langue : le camfranglais et ses enjeux identitaires. [Google Scholar]
  • Feral, C. (2009). Nommer et catégoriser des pratiques urbaines : pidgin et camfranglais au Cameroun. In Féral, C. (dir.), Le nom des langues III. Le nom des langues en Afrique sub-saharienne : pratiques, dénominations, catégorisation, Louvain-La-Neuve : Peeters, 119-152. [Google Scholar]
  • Feral, C. (2006). Décrire un parler jeune : le cas du camfranglais (Cameroun). Le français en Afrique, N°21, 257-266. [Google Scholar]
  • Guespin, L. (1985). Introduction. Matériau pour une glottopolitique. Cahier de linguistique sociale, N°7, 14-32. [Google Scholar]
  • Guespin, L et Marcellesi, J-B. (1986). Pour la glottopolitique. Langages, N° 83, 5-34 [CrossRef] [Google Scholar]
  • Harter, A. F. (2007). Représentations autour d’un parler jeune : le camfranglais. Le français en Afrique, N°22, 253-266. [Google Scholar]
  • Houdebine-Gravaud, A.-M. (1998). Théorie et méthodologie de l’imaginaire linguistique. In Cécile Canut (dir.), Imaginaires linguistique en Afrique : quelles notions pour quelles réalités ? Paris : L’Harmattan, 19-26. [Google Scholar]
  • Moreau, M.-L. (1997). Les types de normes. In Moreau, M.-L. (dir.), Sociolinguistique. Concepts de base, Paris : Mardaga, 222-223. [Google Scholar]
  • Ngo Ngok-Graux, E. (2006). Les représentions du camfranglais chez les locuteurs de Douala et Yaoundé. Le français en Afrique, N°21, 219-225. [Google Scholar]
  • Ntsobe, A.-M. et al. (2008). Le camfranglais : quelle parlure ? Etude linguistique et sociolinguistique, Frankfurt am Main : Peter Lang. [Google Scholar]
  • Sauvageot, A. (2009). Dictionnaire des méthodes qualitatives en sciences humaines, Paris : Armand Colin. [Google Scholar]
  • Telep, S. (2014). Le camfranglais sur internet : pratiques et représentations. Le français en Afrique, N° 28, 27-145. [Google Scholar]