Congrès Mondiaux de Linguistique Française

Les études linguistiques sur le français ont permis de notables avancées scientifiques. Pourtant, en France et dans le monde, la linguistique française n’a pas l’écho que méritent les recherches en cours. L’une des causes de cette situation réside sans doute dans la faible organisation du champ scientifique en question, tant en France qu’au plan international. Pour ce qui concerne la France, le projet constitutif de l’Institut de Linguistique Française est précisément d’organiser ce champ scientifique, de le structurer, afin d’y faire surgir des synergies nouvelles et d’y favoriser l’éclosion de projets novateurs.

L’idée d’un congrès mondial rendant compte de la fécondité de la linguistique française, de sa richesse théorique et descriptive s’est rapidement imposée.

Le champ de la linguistique française au plan international est foisonnant, protéiforme et extrêmement productif.

L’organisation d’un congrès mondial se donne donc pour objectif de regrouper, faire connaître et diffuser ces recherches. C’est dire qu’un tel congrès doit être organisé sans privilège d’école et sans exclusive théorique ou conceptuelle. Tous les domaines ou sous-domaines, tous les types d’objets, tous les types de questionnements et toutes les problématiques portant sur le français doivent logiquement pouvoir y trouver leur place.