Open Access
Numéro
CMLF 2008
2008
Numéro d'article 064
Nombre de pages 13
Section Didactique et enseignement, français langue maternelle, français langue seconde
DOI https://doi.org/10.1051/cmlf08230
Publié en ligne 9 juillet 2008
Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
DOI: 10.1051/cmlf08230

Typologie d’erreurs lexicales : difficultés et enjeux

C. Masseron and O. Luste-Chaa

masseronj@wanadoo.fr
olgaluste2@yahoo.fr

Publié en ligne le 9 juillet 2008

Résumé
L’article soulève le problème d’une typologie d’erreurs dans le domaine lexical et en contexte didactique. Une première partie esquisse la problématique générale et montre que les erreurs lexicales doivent être envisagées du double point de vue de la langue et du discours. Dans ce second cas, elles nécessitent la prise en compte du sens intenté et du cotexte (intention signifiante du texte) de l’occurrence erronée. Par comparaison avec la production de telles classifications d’erreurs en orthographe, le lexique se démarque d’une typologie qui obéirait à des critères abusivement structuralistes (propriété de stricte commutation formelle). On peut penser au contraire que le lexique, à l’interface de l’intention signifiante globale et de la suite linéaire des énoncés qui est fondatrice de la cohérence sémantique de l’ensemble, est un vecteur langagier faisant intervenir simultanément des traits sémantiques et des propriétés syntaxiques. Reste à statuer sur les paramètres situationnels, de genre et registre, qui ne sont pas moins déterminants pour juger de l’acceptabilité ou du rejet d’une unité lexicale en contexte. La finalité didactique de cette réflexion sur les erreurs lexicales justifie que l’on s’appuie sur un corpus restreint et homogène de productions écrites, pour sonder quelques-uns des paramètres dégagés et en interroger la validité classificatoire. L’article décrit succinctement la méthode d’investigation utilisée qui, cherchant à dépasser les classements catégoriels habituels, met en œuvre une réécriture du texte qui fait l’objet de l’analyse. La comparaison des deux versions de texte, celle de l’apprenant et celle du correcteur, permet d’identifier les plans de structuration qui sont affectés par le changement lexical. L’erreur lexicale est considérée comme un indicateur de premier ordre pour décrire les interrelations entre la sémantique et la syntaxe. Mais la complexité supérieure des erreurs lexicales par rapport aux erreurs en orthographe met en péril toute tentative de typologie qui réclame par nature de limiter les entrées et le degré de complexification.



© Institut de Linguistique Française 2008

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.