Open Access
Numéro
CMLF 2008
2008
Numéro d'article 131
Nombre de pages 13
Section Linguistique du texte et de l’écrit, stylistique
DOI https://doi.org/10.1051/cmlf08156
Publié en ligne 9 juillet 2008
Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
DOI: 10.1051/cmlf08156

Singulière cohérence

J. Wulf

j.wulf@free.fr

Publié en ligne le 9 juillet 2008

Résumé
L’objectif de cette étude est de mettre en perspective l’intérêt de l’approche stylistique pour la question de la cohérence, notamment en ce qui concerne le rôle de processus comme l’ellipse et le détachement. Toute une série de notions linguistiques sont en effet régulièrement remises en question, leur description et leur définition étant jugées comme insatisfaisantes. Des phénomènes comme l’ellipse ou les constructions détachées font ainsi l’objet de critiques visant à les penser autrement. Ces critiques s’inscrivent la plupart du temps dans des démarches qui soit proposent de s’en passer en raison de leur inutilité soit y voient la nécessité de conditionner leur interprétation au niveau spécifiquement textuel. Nous verrons que ces notions sont également bien souvent symptomatiques d’une difficulté à penser le singulier Les éliminer complètement du champ linguistique, conduirait alors à évacuer certains phénomènes linguistiques bien réels dont ils sont la trace. D’un autre côté, à trop les systématiser, on risque de passer à côté de certains de leurs enjeux qui ne se confondent pas toujours avec le cas le plus général. Prendre en compte les cas particuliers, au contraire, permet de déplacer le regard par rapport aux hiérarchies traditionnelles. Envisager le texte dans sa singularité, c'est en effet regarder à la loupe des phénomènes qui ne sont généralement pas pris en compte parce qu'ils ne s'intègrent pas dans une classification ; cela revient à modifier la perspective en modifiant l'échelle d'observation. Dans une première section, nous préciserons quelques avantages théoriques à envisager la question du point de vue d’une singularité entendue au sens strict, les sections suivantes étant consacrées à l’étude de cas. Dans une deuxième section, nous examinerons, à partir de l’exemple de l’ellipse, comment un texte peut construire en contexte ses propres normes de fonctionnement. Dans une troisième section, nous verrons comment ces formes instanciées en contexte le configurent à leur tour selon une articulation réciproque entre local et global. Ces deux exemples ne rendant compte chacun que d’un aspect du processus, nous chercherons à l’envisager de manière plus synthétique dans une dernière section consacrée au rôle du rythme dans la configuration d’un parcours interprétatif.



© Institut de Linguistique Française 2008

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.