Open Access
Numéro
CMLF 2008
2008
Numéro d'article 203
Nombre de pages 16
Section Sociolinguistique et écologie des langues
DOI https://doi.org/10.1051/cmlf08012
Publié en ligne 9 juillet 2008
Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
DOI: 10.1051/cmlf08012

Typologie des procédés scripturaux des salons de clavardage en français chez les adolescents et les adultes

A. Tatossian

anais.tatossian@gmail.com

Publié en ligne le 9 juillet 2008

Résumé
Plus de dix ans après être passé dans le domaine public, le réseau Internet constitue une véritable révolution dans nos moyens de communication, notamment avec la multiplication des nouvelles formes de communication écrite, dite «communication médiée par ordinateur» (CMO). La CMO se présente sous une pluralité de formes qu'on peut classer en deux groupes selon la temporalité de l'échange : la communication en temps réel, soit synchrone (par ex. le clavardage, la messagerie instantanée) et la communication en différé, soit asynchrone (par ex. le courrier électronique, les forums de discussion, les blogs). La CMO a fait émerger des stratégies d'écriture nouvelles dont la variabilité dépend de la dimension synchrone ou asynchrone des échanges. Nous présentons ici les résultats d'une étude linguistique et sociolinguistique sur les pratiques scripturales intergénérationnelles des utilisateurs de forums de clavardage en français. Nous avons établi cinq catégories générales qui rendent compte des variantes graphiques de notre corpus : les procédés abréviatifs, les substitutions de graphèmes, les neutralisations en finale absolue, les procédés lexicaux et les procédés expressifs; chacune de ces catégories générales appelle de nombreuses sous-catégories. Pour la collecte des données, nous recourrons à des échanges effectués au moyen du protocole Internet Relay Chat (IRC). Nous avons délimité deux sous-corpus sociolinguistiquement distincts : le premier constitué à partir de salons de clavardage destinés aux adolescents, le second à partir de salons pour adultes. Dans une première partie, nous présenterons notre modèle de classification mis au point sur la base des phénomènes scripturaux recensés. Dans une deuxième partie, nous donnerons les résultats quantifiés pour les cinq grandes catégories établies en distinguant nos deux populations. Nos résultats montrent que les procédés abréviatifs dominent dans nos deux populations et de façon encore plus nette chez les adolescents où ils représentent près de 60 % de tous les procédés. Une des caractéristiques principales du clavardage repose sur l'interactivité simultanée. Pour accélérer la vitesse de saisie au clavier, et comprimer leurs messages, les clavardeurs ont mis au point divers moyens d'abréviation. Le groupe des adultes, tout en recourant aux différents procédés, est plus réticent à transgresser l'orthographe conventionnelle du français que ne l'est le groupe des adolescents. Les premiers ont surtout tendance à employer des procédés expressifs, visant à combler l'absence d'informations extralinguistiques en situation de clavardage. Les adolescents se singularisent par rapport aux adultes en recourant à des moyens scripturaux, notamment en multipliant les substitutions de graphèmes.



© Institut de Linguistique Française 2008

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.